Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 00:48

Maman participe à plein de réunion sur le sujet et à chaque fois qu'on l'entend rentrer - parfois tard- elle est "agacée"!! Je dis ça parce qu'après on l'entend taper frénétiquement  sur le clavier de l'ordi !

Elle va à la pêche aux infos, aux contacts, aux mails, aux pétitions... et elle lit, tente d'écrire sur le sujet.

Et comme elle écrit pour nous depuis un moment l'écriture militante elle ne sait plus trop, mais ça revient, un peu en vrac, un peu abrupte...mais elle tente!  Elle tente de mobiliser, motiver, informer d'autres parents...Elle prends des infos, échange avec des groupement de parents d'élèves comme elle..

Elle tente aussi d'échanger avec les enseignants, Directrice, et c'est parfois plus complexe qu'avec les parents qui ont souvent les mêmes peurs appréhensions... mais ne fonctionnent pas avec les même références... Différence de métiers mais d'accord sur le fond! Elle y arrive parce qu'elle essaie de comprendre les enjeux de part et d'autres, et d'évaluer les risques pour Nous, les enfants, face à la fatigue etc..

Et ça l'agace tout ça, parce qu'elle a peur pour nous. Pas la peur du noir ou du "Monstre derrièrela fenêtre" de Lou, non, elle a peur que nos petites vies soient bouleversées et qu'on soit très fatigués, plus blessés à se faire courser par un Glodie dans la cours de récrée pendant 2h45 au lieu de 2h le midi!!!!  Bref elle s'informe pour pas se laisser faire, elle tente de faire quelque chose...de plus..pour Nous!

Et puis il faut bien reconnaitre que tout ça à l'air de beaucoup l'intéresser !  

Elle dit que "C'est pour nous surtout qu'elle le fait.." parce que maintenant qu'elle a obtenu qu'on ait une cantine plus grande pour pouvoir déjeuner dans de bonnes conditions à la rentrée 2013, la réforme trop rapide du rythme scolaire c'est sa nouvelle bataille! Sans parler de la Brocante, de la manutention de meubles, des patines à faire, des créations à valider, des gâteaux à tester- ça on aime bien!!- de ses travaux de couture etc.. Donc vous vous en doutez le blog passe à l'as!!!!

Et comme tout les moyens sont bons, elle relaie une pétition sur laquelle elle est quasi pour tout ok: 

"Parents d'élèves parisiens mobilisés pour la réussite de nos enfants et de tous les élèves, nous ne nous satisfaisons pas de la réforme des rythmes scolaires telle qu'elle se profile à Paris.

Nous souhaitons que cette réforme ne soit pas bricolée et appliquée dans l'urgence et demandons son report à la rentrée 2014. Sur un sujet si important, nous voulons une vraie consultation de tous les acteurs pour mettre véritablement l'intérêt de l'élève au cœur de la réforme !

Nous sommes opposés à l'allongement de la pause méridienne qui semble la position privilégiée sur Paris. Il faut que la réforme des rythmes scolaires allège vraiment le temps en collectivité des enfants, qu'elle permette de proposer des activités de qualité, pas qu'elle aboutisse à une garderie où les enfants ne sont que surveillés par des personnels ultra précaires ne pouvant prétendre à aucune formation.Nous le demandons depuis de nombreuses années, sans succès, nous doutons donc que cela se fasse en quelques mois ! Pour réussir cette réforme il faut se donner du temps et lui consacrer des moyens !

Nous sommes convaincus que les rythmes scolaires sont une question importante pour l'école mais comme la remise en cause des programmes surchargés de 2008, le rétablissement des postes supprimés, la réhabilitation des RASED, la mise en place d'une formation de qualité pour les enseignants et un plan de formation et titularisation pour les personnels de la Ville. La refondation de l'école doit mettre la question de l'échec scolaire et des moyens de réussite de tous les élèves au centre de la discussion !

Nous refusons l'opposition entre parents et enseignants dans cette réforme des rythmes scolaires et pensons qu'elle doit se faire avec toutes les parties : parents, enseignants, personnels de la ville. Nous sommes solidaires de l'appel à la grève du 12 février.

Monsieur Delanoë : nous réclamons des États généraux des rythmes scolaires pour repenser la journée, la semaine et l'année !"


Alors si ça vous tente, faites tourner, juste histoire qu'on reste des enfants heureux et que tous aient les mêmes chances!

Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 03:00

http://marianneaime.eklablog.com on va voir...

Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 22:20

C'est pas ma faute à moi, on a plein de trucs à raconter, mais dés que je veux mettre des photos et tout c'est très compliqué sur mon blog... alors que sur la page Face de bouc de Maman c'est bien plus rapide.... Il faudrait que les choses changent!!!

Allez faites quelques choses!!!! 

 

Peut-être que je vais bouger ailleurs : http://marianneaime.eklablog.com, on va tester et je vous tiens au courant!!

Repost 0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 06:44

Et comme il n'a pas bien compris le nom, il me dit au moment de partir:

"Aujourd'hui je vais au centre à rêver, ça va être bien!!"

C'est ces petites phrases qu'il faut garder!!

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 21:28

Dans les salles obscures!

 Il y a toujours une petite dame assise pas loin de vous, qui a choisit la même salle que vous.
Cette petite dame choisit toujours son moment, là tapie dans le noir. et soudain, au moment le plus tendu elle glisse la main dans son sac et sort... la pastille à la menthe dans son petit papier!!

Et vous, naïvement alors que vous étiez a fond pris par l'ambiance et le drame ou l'émotion du film, vous entendez en dolby surround Le petit papier! Celui qui crisse, se frotte entre ses doigts, celui qu'elle n'arrive pas a ouvrir discrètement!
Et comme elle pense ne pas faire de bruit en l'ouvrant très très doucement, elle met 3 minutes qui en paraissent 15 a vos oreilles, à tenter de l'extirper de son emballage!
Alors vous, rêvant d'être un serial killer sans peur des représailles d'une salle qui ne comprendrait pas votre geste, vous ne rêvez que d'une chose: vous jeter sur la petite dame, lui arracher des mains le bonbon et au mieux vous l'ouvrez en 2 secondes au pire vous le jetez loin dans la salle!!
Mais non en être civilisé vous vous focalisez avec un regard haineux sur ce petit bruit si énervant et vous tentez de rester calme, de chasser ce son de votre oreille, de revenir vers le film... Vous jetez vers elle... juste un regard énervé de total agacement.. Et soudain victoire! Elle arrive a l'extirper et le gobe entre ses dents jaunies!

Mais elle a réussit à vous pourrir ce moment du film et vous pensez alors que le pire est passé!

Mais non!  Maintenant votre attention est focalisée sur ses petits bruits de succion, de suçotements quand elle fait glisser sur sa langue râpeuse de droite et de gauche la pastille mentholée, entrechoquant ses dents!
Vous en venez même à exécrer cette petite odeur qu'elle rejette entre ses lichées! Elle l'inhale, et vous aussi! Et vous en avez la nausée!

Comme elle n'a rien perdue du moment émouvant, alors que vous, vous avez décroché, elle commence a renifler car elle est prise par l'émotion larmoyante de la scène!

Elle farfouille alors dans son sac a la recherche du petit paquet de mouchoirs, d'où elle tente a nouveau de faire sortir LE mouchoir en papier ouaté.

Et vous savez alors qu'elle va faire en sorte de se mouchotter sans bruit!! Mais c'est peine perdue! A vos oreilles au bord de la crise de nerfs, ce reniflement discontinu va être une horreur, en remake de scène d'horreur, la musique d'un Hitchcock!

Et soudain elle est prise d'un hoquet, celui du sanglot!
Et vous savez que tout est perdu! Elle pleure et se mouche! Vous rêvez presque qu'elle étouffe dans sa morve!!! Ou que le hoquet soit celui, le dernier de sa crise cardiaque!!!
 ARRGGGHH!

Non vous ne serez pas une tueuse ce soir, mais Elle, la petite dame au petit papier, elle, elle vous a pourri le film, celui que vous alliez voir justement pour vous détendre!!!!  Alors prenez garde, quand le soir vous vous rendez au cinéma! Prenez garde à qui s'assoit à côté de vous, ou à côté de qui vous vous asseyez, si c'es une petite dame, qui garde son sac à main pas trop loin de sa main.. Même si elle ne porte pas de gant avec des griffes, elle peut être une Freddy en puissance: le cauchemard de vos cauchemards!!!

La Dame au petite papier!!!

Ecrit dans le bus en rentrant du ciné par une Maman un brin agacée!! 


Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 14:02

"Maman il est dix heure moins le quart sur ma montre Flash MacQueen" il faut aller à l'école!!

Il était 8h15 ce matin et comme toujours il est 10h moins le quart pour Matéo! 

Il aime tellement sa montre qu'il faut la mettre à coté de sa lampe champignon avant de se coucher, pour qu'il puisse la regarder "en dormant"!!!

Bientôt on lui offre aussi le réveil pour rester au lit le week-end jusqu'à 8h!!!

C'est bien mon fils apprend l'heure!!

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 12:56

Y'en a marre de cette pluie, de cette météo qui oblige à garder les bottes et les manteaux un peu chaud!! 

Surtout y' en a marre pour les Mamans ! On est obligé de les occuper dans la maison :

- sortir tous les jouets pour qu'elles s'occupent en les rangeant au lieu de les laisser bronzer sur l'herbe du parc s'il faisait beau...

- courir dans la maison et crier très fort tout excités: au lieu de se défouler à courir au parc...

- regarder plein (trop) de DVD et apprendre quasi par coeur les dialogues, même à 2 ans et demi : et que Maman en ait ras le bol de Cars 2 ou Shreck nous on s'en fout: on adoooorrrree! Mais si vous avez Kirikou, Azur et Aznar ou des Disney: on est partant!!!!

Bref on voudrait bien que la météo deviennent un peu plus clémente, parce que Maman va pas nous emmener dans tous les parcs en intérieur d'Ile de France!!

Ok il ya du bon aussi à rester à la maison : on fait des puzzle et des jeux en famille.. mais quand mêmeeuuuuuuuuux yen a marre!

P1140219.JPG

 

Je veux aller au Parc!

Il y a 2 ans  à la même époque...

P1210031

P1210655

P1210715

Que ça passe vite!!

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:37

      Ca fait 15 jours /3 semaines que ça dure et c'est vraiment irritant!!

Fevrier---Mars-2012-2845.JPG

Un taux de pollution record puiqu'avec le redoux de Mars on avait atteint des sommets côté pollution : 75 sur 100! Très élevé, très irritant quand on restait trop dehors, même au parc!! Donc on est resté un mercredi à la maison pour éviter de trop respirer tout ça! 

Et si c'est pas la pollution, c'est le pollen, si c'est pas le pollen et la pollution combinés, c'est les virus de grippe, gastro, rhinites allergiques, les vomis, les nez qui coulent, les poux à l'école et dans les bacs à sable, la pluie au moment de sortir au parc, les températures qui baissent et qui remontent dans la journée qu'on sait plus comment s'habiller..

Bref qu'est-ce qu'on fait à Paris?!!! Mis à part aller au cinéma le samedi aprem et voir en vf si on veut Les Pirates, se faire un brunch si on veut aussi avec des cup cake et des oeufs mimosa rigolos, bah pour nous les petits tant que les expos, les musées, ne sont pas prévus pour nous bah ce n'est pas La ville idéale pour notre santé!!!

Dès que ça ira mieux j'irai m'inscrire à un casting photo pour une marque de vêtement enfant, ou j'irai à la piscine de Montrouge avec Owen et sa Maman pour apprendre à me détendre dans l'eau ou à suivre un atelier Yoga pour enfant afin de m'aider à gérer le stress de la vie ici entre slalom entre les vélib, éviter les voitures qui ne s'arrêtent pas aux passages piétons même si on est déjà engagé en poussette!!! Bref vivre à Paris... Si on survit à cette jungle on s'adaptera à tout!!!!Bon ne dramatisons pas!!

Parce que de toute façon on a la belle vie: le cauchemar de Lou hier soir s'étant résumé à "J'ai perdu ma chaussette", on peut dire qu'on a peu de gros problème de vie... Mais bon souvent on aimerait vivre à la montagne pour que l'air pur nous gagne!!!, 

Bon je vais me prendre un petit coup d'inhalateur avant d'aller vomir mes oeufs en chocolat, à moins que ce soit ma "Mimomette" (Mimolette) qui parte en premier...Houla...j'vais vobir....!!! J'vous laisse!!!

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 10:29

Bien longtemps qu'on a pas mis à jour le blog..

 

Peut-être est-ce parce qu'on a été malades, qu'on a profité de longs week-end, à faire la chasse aux oeufs, ou à faire la brocante.... 

 Ça est j'ai mon nouveau vélo rouge!!..Maman et Papa me l'ont trouvé : un tout beau un tout rouge pour remplacer ma draisienne que Maman avait traîtreusement vendu en 2 jours sur LeBonCoin - d'ailleurs pour cette draisienne vendue 35 euros et mon vélo d'occasion mais quasi neuf à 20 euros.. Y a pas photo quand on vend on fait plus d'affaire sur le net et pour acheter la brocante c'est le top!!

 lou et peinture et parc 026 

Ou est-ce parce que Maman n'a jamais autant lu et donc peu écrit, mais on a rien écrit de tout ce qu'on a fait du mois de mars ou quasi pas!

sortie-bibliotheque-036.JPGLes "Gros livres" sans images de Ken Follett et de Douglas Kennedy l'ont rendu accro à la lecture, au point de ne plus nous mettre la télé, ni s'asseoir devant l'ordinateur - ou juste pour mettre des news de nous sur son Face de Bouc! Du coup on a beaucoup écouté de la musique, découvant de "nouveaux Zalbums" comme je dis : parmi eux des "vieux albums (comme dit Maman) de la Mano Negra et des Négresses vertes dont les rythmes joyeux d'accordéon et de djembé allaient très bien avec notre passion de la musique et de la danse avec Lou: moi à la percussion ou à la guitare et Lou dansant en remuant son popotin de droite à gauche avec sa "couronne de Raiponce" sur la tête!

ou en faisant des rondes avec Maman! On a donc plus joué et on s'est costumé et on a joué de la musique!

Lou-010.JPGcasquette-et-cloe--et-anne-iris-009.JPGP1140213.JPGP1130737.JPG

Bref il est bon parfois de faire des pauses..pour être capable de se recentrer un peu... au calme! Non?!! Bon bah par où commencer...

Les ateliers de peinture entre Lou et Maman le lundi matin quand elles sont toutes seules tranquilles et que je suis à l'école...

P1140036.JPG

Ou Mon otite qui m'a fait très mal à l'oreille droite et m'a réveillé la nuit et m'a donné des sueurs chaudes, de suées froides et de la température "Maman s'est combien dans mon oreille? " et m'a mis KO quasi 3 jours..

P1140041.JPG 

Ma coupe c'est pas du gel, c'est un coup de chaud à 39°C..en 2 minutes, et sous le regard inquiet de Tata Cloé..


On a tant fait d'activités dernièrement que depuis le Carnaval de Marcoussis (encore un post sacrément en retard), et surtout la venue de Cloé à Paris, on a pas eu beaucoup de temps pour dicter toutes nos aventures à Maman - qui a bien profité de la présence de Cloé justement pour courrir par monts et par vaux! ( et non pas par Mon et par Veau!!)... Ah bah puisqu'on en parle de veau, joli transition pour vous parler d'une maladie qui a, à nouveau touché Maman et Tata Cloé (et pas seulement, d'autres femmes étaient semble-t-il infectées!!) :

La sacàmainmite!!!

Maman a fait des folies de sacs à mains lors de Ventes Privées - dite les "VP"! Elle s'était pourtant promis l'année dernière de ne plus y aller parce qu'on nous avait refoulés pour cause de poussette, mais là, bon.. cédant aux chants des sirènes du shopping et "n'ayant pas de Boules quiès Ulysse" et parce qu'il fallait bien en faire profiter Cloé qui "avait un besoin irrépressible de sac à main jaune!!!", et sous prétexte qu'on était à l'école et à la garderie... elle a craqué!!

Comme 250 autres femmes -  qui dès 10h30 attendaient en file indienne pour se ruer toutes excitées dans un temple du shopping temporaire dit "Le Showroom de Vente Privée de sacs à main Brontibay!!!" Maman et Cloé attendaient leur tour!!!

 Fevrier---Mars-2012-2933-copie-1.JPG
Vous auriez vu la fébrilité, l'excitation de toutes ces femmes de tous âges et styles, c'était drôle! Et la quasi absence d'hommes dans la file d'attente ( ou la queue..)  ou juste des serial ou personnal shopper travaillant pour des fashionistas occupées dans un autres showroom - rendait l'observation de chacune encore plus intéressant. Toutes ces femmes - peut-être des mères de familles, des femmes très raisonnables au demeurant, telles des enfants devant une cuillère en bois pleine de chocolat (qui a servi à faire de la pâte à tartiner maison!!!!) bavaient littéralement et piffaient d'impatience avant qu'on les laisse accéder au paradis des sacs à mains!! Des sacs à main partout et pour la plupart en cuir!!!! AAAAAAAAhahahaha!! Les distributeurs du quartiers ont été pillés ce jour là!! Et dans les grands sacs en plastiques distribués à l'entrée toutes les femmes empilaient des sacs qu'elles essayaient ensuite devant des glaces, comparant la qualité du cuir et la praticité de tel ou te sac, avant de retrouver un brin de raison et de regarder l'étiquette de couleur pour voir si le prix était de 110 ou 55 ou 20 euros!!!!! DE nombreux et beaux sacs ont  été ainsi abandonnés sur les étagères devant les caisses, souvent avec un grand déchirement, et d'âpres auto-convictions, et auto négociation d'appel à la raison en ces temps de crise!!! Mais comme on ne repart jamais les mains vides d'un tel lieu, et Maman de faisant pas exception à la règle que "Femme devant sac à main ne peut résister même si elle en a 50 dans sa penderie", a cédé au doux contact du cuir de veau pour une pochette, et de celui de chèvre (pauvre biquette!!!) pour deux "petits" sacs à prix tout doux... Enfin ça c'est qu'elle a dit à Papa pour justifier son craquage sur 2 sacs : " Imagine 2 sacs et 2 pochettes en cuir  pour le prix d'un c'est quasi faire des économies!!!!" Ouais, ouais, ouais!!

P1140208Mais ils sont beaux tout de même...

On va encore manger des pâtes et des haricots verts nous, si Maman claque ses sous en sacs à main...!!! Bon de toutes façon ça tombe bien on adore ça!!

Alors Maman n'est pas une mauvaise mère qui prive ses enfants de nourritures pour une pochette cuir pleine fleur!!!! Elle sait juste gérer un budget en équilibrant les dépenses tout en contentant ses clients les plus difficiles (nous) et en répondant à leur attentes : manger du bon tout en donnant du goût avec 3 fois rien!! 

      casquette-et-cloe--et-anne-iris-027.JPG

Pendant ce temps nous on était respectivement à l'école et à la garderie, à nous remettre de molaires qui sortaient pour Lou et d'une otite assez douloureuse pour moi! Et Maman nous avait motivé le matin en nous disant "Pas de température ce matin! Maman travaille et ne peut pas venir vous chercher!!!! Mauvaise mère va!!!, mais Comme a dit Lou en touchant ledit sac : "L'est bôôô ton sac à main Maman, peux le mettre?" Comme quoi il semblerait que cette maladie se transmette !!!!

Bref Maman s'est vraiment retrouvée Femme déraisonnable plus que Maman attentionnée sur cette semaine de présence de Cloé et ça lui a fait du bien !! Entre l'expo de collage de Sara, une soirée à travailler à l'atelier à faire des petites larves avec Cloé, diner au restau , récupérer la jolie mouflonne  Stéphanie (sans Robin, ni Manon - encore une mère indigne qui quitte sa famille pour faire la fête avec ses copines!!!!) à la descente de son train en provenance de nos montagnes et faire des restau avec ses amis, Maman n'a pas arrêté!!! Du coup Comment voulez-vous qu'elles montent les photos et tienne à jour le blog!! "C'est pas très très bien" comme je dis beaucoup en ce moment...

Donc il va falloir rattraper le retard vous aurez bientôt droit à des articles mais en attendant quelques photos...:

- On a testé le parc des Accrochat, et ça nous a plu!

acrochat.jpg

- Au parc  avec Cloé et Kiki, Emy et Eva- c'était quand il faisait beau et qu'on se serait cru au printemps ...) et que Maman a fait de superbes photos avec le super appareil de Cloé qu'elle voudrait le même pour son anniversaire!!!

belles-photos-de-Cloe.jpg

- Des expos et des photos au Musée d'Orsay et son café à l'horloge,et surtout des bons moments entres amies!

Cloe-a-Paris.jpg

- L'expo photo de Sara notre colleuse préférée!expo--sara-004.JPGFevrier---Mars-2012-2521.JPG

- Un déj entre copain au café grenadine avec Owen et Candice... Et puis on a pas de photos de quand on a été à la piscine parce qu'on a pas le droit mais le mercredi à 12h la piscine était à nous;, et c'était top, et puis Maman s'en est pas si mal sortie toute seule avec nous 2!!!

- J'ai préparé vite fait le montage photo de mon carnaval de printemps à l'école où j'étais, comme tous les garçons en loup et les filles en chaperon rouge... mais on vous en dira plus...

mont-carnaval-de-printemps.jpg

et on vous racontera nos préparatifs comme le travail sur le conte des 3 petits cochons qu'on a exposé dans l'entrée de l'école!

3-petits-cochons-montage.jpg

Moi j'ai peint celui sur la maison en paille et j'ai collé les briquettes sur la maison en bois!! Et j'avais les doigts tout collants!

Pour le reste en ce moment c'est calme... parce que Maman n'a pas fait de photos de tous les repas qui partent dans les toilettes parce qu'en plus de l'otite en mars, des rhumes d'avril et bien la gastro est revenue etc... Bref on va partir en vacances et Maman tiendra un journal de bord pour qu'on puisse vous raconter tout ça à notre retour!!!!

Notre premier voyage en train de 3h30 avec juste Maman, sera peut-être une nouvelle aventure en soi... Puis passer quelques jours chez Patrick ( le parrain de Maman) du côté de Clermont Ferrand à découvrir plein de nouvelles choses!

Voilà c'est tout pour le moment!!! A bientôt!!




Repost 0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 01:08

L’allaitement on sait quand ça commence, si on commence mais plus dur de savoir comment et quand ça fini !

Ah téter, se nourrir aux seins de mamans… Ca en fait rêver beaucoup, donne de la nostalgie à d’autre, reste un fantasme toute sa vie ou dégoute pour certain, mais une chose est sûr : un sein nourricier ça ne laisse jamais indifférent ! Tout le monde à un avis et peut aussi en changer. On a le droit d’aimer ou pas…

Alors comme on fait parti d’aucune league pro ou contre, on va juste parle de notre expérience, parce qu’après tout de notre point de vue d’enfants ça compte aussi ! On vous raconte…

Des débuts difficiles nécessitant une réelle motivation

Pour ma part, étant le premier né de la fratrie, l’allaitement n’a pas été simple au début, pour Maman c’était lourd de sens : m’allaiter ça faisait parti de son package de «  j’ai donné la vie et je dois pouvoir le nourrir pour être une vraie, sinon, « bonne » mère, une mère entière et complète ! » Sinon c’est que je suis trop nulle, et que je ne vais jamais y arriver ! «  Bref le trip de je me fais pas trop confiance…

Donc il fallait que ce rendez-vous avec le téton soit un succès, sinon on courrait à la crise post-natale voir au Baby blues ! Mais voilà justement ça n’a pas été immédiat, et ça a failli être la cata ! Tout d’abord comme j’avais bu pas mal de liquide amniotique dans mes dernières minutes avant la sortie un peu pénible, je me suis mis en auto-diète pendant quasi 1 journée, et Maman qui ne savait pas trop comment s’y prendre avec moi, si petit, ne savait plus à quel saint se vouer ( !!!), ni quelle sage-femme, puéricultrice écouter quand à la « bonne façon » d’allaiter ! En ballon de rugby, en ventre à ventre, sur le côté, à l’envers… Tous les conseils étaient bons et mauvais à la fois, pas constructifs ou trop intrusifs (pas simple de se faire manipuler le téton par une inconnue qui vous explique à 4h du mat qu’il faut presser comme –ci ou comme ça sur le sein pour aider bébé !!). Donc si c’est très naturel, ce n’est pas forcément simple !!

Moi j’avais juste du mal à saisir ce téton, je voulais m’y arrimé, motivé par toutes ces caresses maternelles patientes et obstinées. Alors c’est grâce à des bouts de sein en silicone – solution miracle issu de conseils donnés en cours de préparation à l’accouchement par une sage femme à l’écoute et devant le refus obstiné de Maman de me passer au complément alimentaire en biberon, que j’ai pris mes vraies longues tétés. Au début je ne prenais pas beaucoup et le corps médical retranché derrière ces statistiques de prises de poids enjoignait Maman à me « passer au complément » pour que je ne perde pas de poids… Têtue ma mère, faisant fi de mauvaises volontés d’une équipe de nuit qui failli me forcer à prendre le biberon, elle mit en place, avec l’équipe de jour,  le système du complément à la seringue dans ma bouche (pour ne surtout pas toucher une tétine de biberon de maternité – et maintenant qu’on sait ce que certaines contenaient…) et d’une patience folle à me voir prendre le sein et en tirer le max !

Oh ils lui ont même envoyé une psy pour comprendre ses motivations et très calmement elle leur a redit que nourrir son enfant était primordial pour établir le lien et qu’elle accepterait les compléments si mon état devenait inquiétant, mais ce ne fut pas le cas, et en 3 jours au lieu de 2 je repris mon poids de naissance ! Donc dans mon cas pour que le premier allaitement soit un succès, il lui a fallu volonté et persévérance, même face à des professionnelles censées être pro-allaitement.

De la tétée têtue nourricière à la tétée plaisir !

Une fois la « nécessité » de me nourrir passée, pour justifier son rôle de mère (ok en analyse il y aurait des choses à dire..), et une fois nos repères pris, elle s’est scrupuleusement attelée à la tâche ma Maman! Donner le sein à la demande, toutes les 2 ou 3 heures. Fatiguée mais si contente de ses échanges tout doux. Je préfère prendre le sein gauche et je me love encore toujours plus de ce côté –ci quand je lui fais des câlins ! Drôle ce qui reste de ces étreintes nourricières et si intimes avec le temps ! En bref les choses e mettent progressivement en place, on prend nos marques ensemble, patiemment et on se cale sur le coussin d’allaitement pour que tout se passe en douceur et dans le calme !

On est connected comme on dit : Je pleure, elle a une montée de lait !  Pendant que je tète, elle a soif et boit en me donnant à boire : des litres d’eau pétillante y passeront ! Pas de réelles douleurs, juste les petits tiraillements des premières succions avides, pas de crevasses grâce aux crèmes et aux préparations, et plus besoin du tout des bout de sein 2 jours après être rentrés tranquillement à la maison !

Méthodiquement elle note l’heure et la durée de mes tétée et à quel sein. Elle met un ruban sur la bretelle de son soutien gorge d’allaitement pour savoir à quel sein elle a donné, pour être sur de n’être pas trop full d’un côté et vide de l’autre !!! Mais comme je m’endors invariablement sur son sein, un peu feignant que je suis, elle me chatouille les pieds, me stimule les joues, me masse le dos, pour être sûre que je bois bien.

 

Un moment de partage, mais pas égoïste...

Au bout de 2 semaines elle est rassurée : elle sait qu’elle est capable de me nourrir, au sein ou au biberon avec son lait, très riche et abondant ! Elle s’étonne du volume de lait qu’elle prélève avec le tire-lait et du petit stock qu’elle a au frigo, un vrai lactarium ! Du coup je prends du poids et je vais très bien ! Maman comprends bien alors que l’allaitement ça doit être un plaisir pas une prison et que le faire « comme on veut et si on veut, voire si on peut » c’est ça le succès de cet échange nourricier !

Donc elle ne se met plus la pression, mais utilise ce qui nous permet d’être en forme tous les deux !

Comme elle ne veut pas non plus être la seule à me nourrir, et veut vraiment que Papa participe à ce doux moment d’échange, elle prend tout de suite à la pharmacie un tire-lait électrique et puise à la source de grand volume de lait qu’elle met en biberon pour que Papa puisse me donner le biberon du matin (celui après 4 h du mat – heure à laquelle Maman n’est plus du tout en état de s’occuper de moi !) Elle assure la journée plus la nuit jusqu’à 2-3h et puis s’écroule et passe le relais sans problème, trop contente de dormir et de ne pas établir un lien trop exclusif !

Les semaines passent et vers le 2ème mois, fatigue oblige, Maman a une petite baisse de forme et un petit peu moins de lait, alors comme je régurgite un peu, et que la pédiatre de la PMI à bien compris qu’on souhaitait continuer biberons ET allaitement elle nous a laissé introduire- si Maman en ressentait le besoin - un lait en poudre… Et comme à ce moment-là les biberons c’était Papa qui me les donnait, si Maman n’avait pas tiré de lait ou pas assez, le complément était donné en toute sérénité ! Pas de conflit anti-biberon donc ! 

Dès le 3ème mois et avec un petit regain d’énergie, le rythme biberon-sein-sein-sein-biberon c’est mis en place naturellement et comme ça arrangeait mes parents ! Moi pas difficile je prenais tout ! Donc si Maman s’absentait et que Papa me gardait si le stock « lait de Maman au frigo tiré du jour » était épuisé, je prenais mon lait en poudre épaissit sans rechigner !

Maman évitait scrupuleusement de s’absenter plus de 3 heures sinon, montée fulgurante de lait oblige, elle se retrouvait invariablement mouillée, voire inondée : des auréoles sur les aréoles !! Et les coupelles de récupération, certes pratiques à petit débit de lait - débordaient puisque plaqués sur le sein, ils faisaient sur Maman un effet robinet on /off quand la pression des seins gorgés devenait trop grande ! Papa en a acheté au supermarché des cotons pour éviter les accidents !!

Puis le 4ème mois passant, tout c’est mis très bien en place. Oublié le temps du carnet des heures de tétées, on se faisait confiance, et Papa et Maman travaillaient en team avec moi ! Quand je réclamais et que ce n’était pas juste pour être au chaud dans les bras d’un des parents, on me nourrissait avec une seule règle : On ne gâche pas le lait maternel ! S’il y en avait à porté de bouche, de biberon tiré on l’utilisait, si Maman dormait profondément et que le stock était out, on compte les cuillères de poudre de lait ! Comme ça les papys-mamies-amis peuvent aussi donner le biberon s’ils le souhaitent et Maman s’en félicite !

Néanmoins, ayant un réel plaisir physique à cet échange fait de beaucoup de tendresse aussi, elle n’hésite pas à me donner le sein en publique. Sans exhib, juste au plus pratique. Si elle est dans un lieu serein et qui s’y prête… Sinon elle a toujours sur elle un biberon de lait, si j’ai faim dans un bus ou dans un restaurant où sortir un sein serait trop m’as-tu-vu ! Elle se laisse le choix : la liberté !

Une nouvelle étape, la diversification

A 5 mois nous partons en voyage au Maroc, j’adore ! Je commencerai la diversification après ce séjour riche en rencontres, en découvertes ! Et puis ce voyage sera d’autant plus important dans cette étape de l’allaitement, que c’est au cours de ce voyage que ma petite sœur sera conçue !

Et oui ne croyez aucune légende urbaine : l’allaitement n’évite pas la conception, ce n’est pas un contraceptif naturel !! Oh ce n’était pas un accident, juste une réussite arrivée plus vite que prévue, mais bon à partir de ce moment je tétais et en même temps grandissait en Maman un petit Alien très résistant, vorace en énergie !

Quand la diversification perme de continuer d’allaiter pour le plaisir !

Mais comme la nature est bien faite, si cette petite vie croissait en prenait de l’énergie à Maman, moi je rentrais dans la phase diversification et le sein n’était plus du tout mon seul moyen de subsistance. Je fonctionnerai donc sur le mode 1/3 tétées, 1/3 fruits, légumes, 1/3 lait en poudre pendant plusieurs mois. Puis les petits plats de légumes et viande/poisson ou fruits prendraient le dessus avec le plaisir de la découverte des saveurs. Le lait étant là pour respecter mes besoins en apport lacté, qu’il soit purement maternel ou en poudre.

Les tétés câlins du soir et du matin restant un rite immuables jusqu’à la naissance de Lou !! Soit jusqu’à mes 14 mois et demi…et plus loin encore !!!

Parce que le câlin tété, un anti-coupage de cordon pour certain, est c’est sûr un lien très fort entre Maman et enfant ! L’odeur, la proximité des peaux, le contact, la succion. Tout ça étant source de plaisir totalement dénué de culpabilité pour l’un est l’autre !! Alors on en a bien profité tous les deux !!

 

La naissance d’une petite sœur, une méthode de sevrage..Quoique !!

Quand Maman s’est absentée 4 jours pour laisser l’Alien sortir, après plusieurs mois d’intense cohabitation - moi sur le ventre à subir les coups qu’elle dans le ventre me donnait quand je tétais- il a bien fallu que je fasse sans les câlins tétées de Maman ! Pas moyen d’aller la voir à l’hôpital, on était en plein épisode de la grippe A et les visites étaient strictement limitées à Papa !

Comme Maman me donnait encore le sein, quand la nuit même de la naissance de Lou, Maman a eu la montée de lait, elle a bien cru que ses seins allaient exploser ! Tendus, douloureux, pleins, si pleins de lait ! Et  Lou qui ne tétait pas encore trop, se contentant d’un normal quota que sa bouche et son estomac pouvait revoir ! Du coup Maman rêvait de jouer les nourrices et de donner son lait à d’autres bébés qui en avaient besoin !! Mais ce n’était pas possible ! Alors dans un moment peu glamour, elle s’est contentée de se presser les seins sous la douche puis plus tard dans le lavabo pour faire « sortir le surplus ! » Bref se traire !!!Pas Glam ! Mais efficace !

Retour à la maison de la famille agrandie et partage des ressources !!

Peut-être notre grande proximité entre frère et sœur ne tient –elle pas seulement de notre faible écart d’âge, mais aussi et surtout à notre partage du sein maternel ! Quand Maman est rentrée à la maison avec ce petit être qui était ma petite sœur, la seule chose qui m’a rassuré, c’est que j’ai pu téter le sein gauche pendant qu’elle prenait le droit ! Et à partir de là tout c’est bien passé !

Parce que pour allaiter Lou, ça a été « finger in the nose » pour Maman, les fingers de Lou dans son nose, puisque Lou tendait toujours ses petites mains vers le visage de Maman, yeux dans les yeux, ce qui était charmant à observer et à vivre ! Fastoche aussi parce que le lait était abondant, la Maman expérimentée, le bébé goulu et plus douée pour choper le téton. Ledit téton ayant été largement « endurcit » par les mois d’utilisation régulier ; il n’y eu pas la moindre trace de gerçure, ni de difficulté pour qu’elle s’en saisisse. Du coup les tétées étaient faciles, efficaces et un moment sans stress et donc de pur plaisir pour Maman. L’échange mère-enfant étant différent avec chaque enfant, et l’aspect « découverte » de ce qu’était l’allaitement passé, et les appréhensions et les auto-pression-maternelles des tétés pour «  être rassurée » sur le fait qu’elle était une « bonne mère » étaient complètement dissipées, Maman n’avait plus la pression pour allaiter « à tout prix ». Elle était vraiment dans l’esprit : tétées plaisir et au mieux pour bébé efficace et bonne pour la santé et l’évolution de bébé et la fatigue de la famille !

Le tire-lait était là en relais mais est resté très peu à la maison, contrairement à celui que Maman avait gardé 9 mois durant pour moi ! Pour Lou c’était sein de Maman – main tendue vers son visage, et biberon de lait en poudre sur les heures de Papa dès le 2ème mois. Pas d’exclusivité, encore une fois au plus pratique et toujours sans gaspillage ! C’est vrai qu’avec 2 enfants, Maman avait moins d’énergie et de temps pour exclusivement se consacrer à l’allaitement de Lou. Alors elle le faisait toujours avec plaisir, mais choisissait les moments plus zen pour allaiter, et pour éviter toutes jalousies. Jalousie il n’y en a pas eu puisque la cohabitation sur le territoire de Boobsland s’est très bien passée avec Lou. Une zone de partage en somme ! Un lieu de festin et de retrouvailles ! Il n’était pas rare les 2 premiers mois de vie de Lou, que nous partagions le banquet, chacun le sien, Maman nous maintenant tous les deux contre elle, un sourire de contentement sur les lèvres. Lou étant vorace, il arrivait aussi que le banquet (aussi appelé Maman) se rhabille parce qu’un peu irritée de tout ce suçotage longue durée ! Parce que quand Lou tète, elle se tourne dans tous les sens, fesses en l’air ou quasi à l’envers les pieds vers la tête de maman ! Et en plus elle  n’arrête pas de tourner dans tous les sens !! Ce qui fait que les tétées calmes dans le lit deviennent vite une attraction de manège avec Lou qui fait des 360 autour des tétons de Maman ! Ce qui est somme toute moins agréable pour elle qu’une tétée tranquille, avec le coussin d’allaitement comme meilleur ami et cale-bébé !

Sevrage..A 2 ans il est temps !

Maman n’a pas hâté les choses pour nous sevrer de son sein, désireuse de profiter à fond de cette chance qu’elle savait avoir de pouvoir profiter à fond de ces moments privilégiés qu’il lui était donné de nous voir grandir, évoluer, et devenir de plus en plus autonome pour manger, boire…

Pour Moi, premier petit garçon le sevrage fut initié en douceur mais fermeté en même temps… à 2 ans  certains diront : il était temps! Papa disait que j’étais grand...Maman était moins pressée, mais consciente qu’il le fallait…

Parce que sevrer c’est laisser grandir et accepter la fin d’un échange unique quelque soit le temps qu’on ait décidé qu’il dure ! Et ça… Dur, dur ! Que le bébé ait 2-3 mois ou 6 ou 12 ou 24 !!

On ne décide pas vraiment d’arrêter d’allaiter. On y est contraint ! Parce que Maman retravaille, parce que la fatigue n’a pas permis à Maman d’allaiter aussi longtemps qu’elle aurait voulu ou parce qu’on est trop grand ! Donc ce n’est pas vraiment une décision ferme et facile comme de se dire j’arrête de fumer ou de manger du chocolat quand on entreprend un régime! On a beau vouloir, il faut vraiment accepter un passage de cap définitif ! Fumer une clope occasionnellement on pourra encore et se manger une tablette on y reviendra, mais quand on aura sevré, ce sera vraiment fini ! Le sevrage c'est définitif!

Dur, dur cette étape qui consiste à laisser grandir et sevrer le bébé devenu petit garçon ou petite fille !

Donc arrêter d’allaiter pour une Maman qui l’a commencé, c’est l’acceptation d’un passage de cap : l’enfant grandit et quels que soient les liens tissés il n’y aura plus ce contact si particulier !

Heureusement qu’on se fait des câlins sinon on pourrait parler de déprime post allaitement pour celles qui ont vraiment kiffé !!

Pour Lou qui est une vraie accro, c’est la lutte pour qu’elle ne monte pas au créneau le matin au réveil ! Et si Maman se rendort, Lou a ses côtés, ou si elle n’y prend pas garde, et malgré les « non Lou », têtue, celle-ci tente toujours le coup et si rien n’est dit hops, elle se ventouse ! Et il y a encore du lait !!! Donc Maman tente le sevrage, mais il y a résistance !

Donc quand ce sera ferme et définitif et que Maman et Lou auront accepté tout comme moi que tété c’est pour les bébés, et que quand on est un grand on arrête, parce qu’il n’y a plus de lait.. Bah ça ira tout seul…  

Enfin on espère ! Elles sont tellement fusionnelles ces deux-là, même si elles s’en défendent ! Alors quand je vois que Lou tente un rapprochement, c’est moi qui met mon véto !!!

On vous dira quand se sera vraiment fini, à moins que d’ici-là les tétées de Maman ne touchent le sol !!

 

 

 

Repost 0